• "Réseau(x)" T.1 de Vincent Villeminot

    "Réseau(x)" T.1 de Vincent Villeminot

    ~~ Réseau(x) ~~

    Tome.1

    "Réseau(x)" T.1 de Vincent Villeminot

     

    "Réseau(x)" T.1 de Vincent Villeminot"Réseau(x)" T.1 de Vincent Villeminot

    Vincent Villeminot

    "Réseau(x)" T.1 de Vincent Villeminot

    Les éditions Nathan / 448 pages / 16,50 €

    Sortie septembre 2013 / Dés 12 ans.

    Se procurer ce livre via l'éditeur ici

     

    La guerre est déclenchée, sur le web et dans le monde réel.

    Sur les réseaux chacun pensait connaître chacun. Chacun surveillait, espionnait, aimait chacun. Mais désormais, trois guerres sont déclenchées, sur le web et dans le monde réel. Et Sixie est l’enjeu, le butin, le gibier de tous les combattants.

     

    "Rosie contre le reste du monde"

    Reçu dans le cadre de mon partenariat avec

    les éditions Nathan

    "Bibo le pompier : Allo, bibo ?"

     

    "Réseau(x)" T.1 de Vincent Villeminot

     

    Je l'ai trouvé génialissime !! Vincent Villeminot signe ici un roman époustouflant, curieux, intense et aux mille facettes.

    Nous suivons principalement Sixie, 15 ans. Sixie est une jeune fille qui a des troubles importants du sommeil. Elle fait des cauchemars, des cauchemars d'une réalité bouleversante. Pas des cauchemars du style "je suis seule dans le noir et j'ai peur", non, des cauchemars du genre sanglant, du genre où des personnes meurent. Malheureusement pour elle, certains se sont révélés prémonitoire .... Sixie vit dans l'angoisse de ses nuits et pour s'aider à revenir à la réalité, elle écrit ses rêves. Le monde futur que nous propose l'auteur dispose d'un grand réseau, genre facebook mais un peu plus complet et complexe, le DKB. Chacun peut ouvrir une page nocturne et y décrire ses rêves. Anonymement ou sous son pseudo mais tous le monde à accès aux écris de tous le monde. Tout va partir de ce grand réseau. Sixie, la malheureuse Sixie, ne sera qu'un pion.

    En parallèle, nous suivons César Diaz, 24 ans. Millionnaire anarchiste et révolutionnaire, le DKB est son terrain de jeu. Toutefois depuis quelques temps, il organise en toute illégalité des parties de jeu géantes dans des capitales Européennes, style jeu vidéo mais pas dans le genre "Mario" ... Des centaines de personnes y participent. Le but : s'amuser grandeur nature et semer la pagaille en se moquant des règles et de l'autorité. César Diaz oscille entre le génie et la folie ...

    "Réseau(x)" est complexe. Il faut se mettre à fond dedans pour bien comprendre l'intrigue. Elle est époustouflante, révolutionnaire. César Diaz est sans limite. On le croit fou mais l'est-il vraiment ? Qui tire les ficelles ? Qui se moque de qui ? Illusions, faux semblants, arrestations, pièges, l'auteur se déchaine pour nous offrir un roman sans limite. Sans limite dans les ramifications car tout s'emboite à merveille mais aussi sans limite dans l'horreur. On parle de "snuff movies", films mettant en scène de vrais crimes, on parle aussi de suicide, de pendaison, de balle dans la tête, de tordus, de vrais tordus !! Il est dur, franchement, il est dur. Alors quand je lis "à partir de 12 ans", c'est un grand non pour moi.  Ce livre est flippant par ses idées. Ici se mélange réel et virtuel sans limite. Il n'est pas à mettre entre toutes les mains mais qu'est ce qu'il est bon ! Il y souffle un vent de révolte pour pousser les moutons à relever la tête et à réfléchir, non pas avec leurs yeux mais avec leur tête et leur coeur. Il y a un grand message derrière cet ouvrage. J'ai passé un moment de lecture fascinant, la tension monte, la toile se forme. les rebondissements sont multiples. L'auteur est brillant !

    Je suis ravie de cette lecture. J'ai lu des avis très mitigés alors si j'ai un conseil à vous donner c'est faites comme moi, lisez le, ouvrez le sans apriori afin de ne pas risquer de passer à côté de cette petite bombe ! Et puis un roman qui débute par un texte signé Damien Saez, il ne pouvait être que pour moi ! (Vous noterez au cours de votre lecture, une très chouette bande son et de belles références).

    Merci à mon partenaire pour l'envoi, merci à l'auteur pour son génie

     

    "Réseau(x)" T.1 de Vincent Villeminot

    « Mes dernières acquisitons [62]Nouvelle déco ! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Octobre 2013 à 16:59

    Contente qu'il t'ai plu , il n'a pas fonctionné avec moi ..

    2
    Lundi 14 Octobre 2013 à 19:56

    Il m'intrigue ce livre ! j'ai lu pas mal de chroniques dessus. je vais peut-être finir par l'acheter... J'hésite (par manque de temps) !

    3
    Lundi 14 Octobre 2013 à 20:23

    'est l'un des rares positifs que je lis ^^

    Du coup, j'hésite beaucoup. Je vais attendre encore un peu je pense.

    Bises !!

    4
    Lundi 14 Octobre 2013 à 20:49

    J'ai été beaucoup plus nuancée que toi tu vois! 

    J'ai eu beaucoup de mal à accrocher au début. 

    Je ne pense vraiment aps lire la suite!

    5
    Mardi 15 Octobre 2013 à 10:05

    J'avoue que les avis negatifs du depart ont fait que je l'ai laissé dans ma PAL mais depuis peu il y a des avis plus positifs. Du coup, je vais le lire pendant les vacances d'octobre et je vais me faire mon propre avis dessus. Je suis contente qu'il t'ait plu et j'espère que ce sera pareil de mon côté. Croisage de doigts intenstif :P

    6
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 14:02

    J'ai moi aussi reçu ce livre. Je ne lis que très très peu de thriller, et c'est loin de ce que je m'attendais à recevoir dans le cadre d'un partenariat "jeunesse". Du coup, le trouvant trop malsain, je n'ai lu que les premières pages avant de le refermer. L'avis que j'ai publié n'en est pas vraiment un puisque j'ai plutôt "critiqué" le fait que ce livre paraisse dans cette collection alors que, pour moi, il est plutôt destiné aux adultes. Bref, dans un autre contexte, j'aurais peut-être fait l'effort mais dans ce cas, j'ai clairement refusé de me forcer à aller plus loin ! 

    7
    Elodie Falange
    Mardi 22 Octobre 2013 à 18:18

    on passe des coups de coeurs, aux avis nétagits voir mitigé ! perso pour le moment il ne me tente pas, quelque soit ce que j'en lis, mais un jour peur etre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :